lundi 22 décembre 2014

Initiative : Violences sexuelles basées sur le genre: Les étudiants de l’INA renseignés sur le changement de comportement



Violences sexuelles basées sur le genre
Les actes suivants sont considérés comme des violences sexuelles : le viol, l’incitation des mineurs à la débauche, la prostitution forcée, l’esclavage sexuel, le mariage forcé, la mutilation sexuelle, la grossesse forcée, la stérilisation forcée, la pornographie mettant en scène les enfants, la prostitution des enfants, le trafic et l’exploitation des enfants à des fins sexuelles, les relations sexuelles avec les animaux, le harcèlement sexuel, le proxénétisme et l’attentat à la pudeur.

Initiative : Sanru s’engage à la prise en charge des victimes des violences sexuelles


Face aux violences sexuelles liées au genre
L’association sans but lucratif dénommée « soins de santé primaires en milieu rural, en sigle Sanru, asbl » lance un appel à la population congolaise en général et à celles de ses 5 provinces d’intervention en particulier à protéger les victimes des violences sexuelles, avec un focus sur le viol qui est une porte d’entrée négligée du VIH/Sida. Raison pour laquelle elle a organisé dernièrement une matinée  de sensibilisation à l’intention des professionnels des médias,  pour leur faire part de l’état des lieux de la lutte contre le sida et des stratégies adoptées pour freiner la propagation de ce fléau. Sur terrain, Sanru s’engage à la prise en charge des victimes à travers des hôpitaux et autres zones de santé dans son rayon de couverture, donc les 5 provinces à sa charge, à savoir, le Bandundu, le Bas-Congo, Kasaï-oriental, Kasaï-occidental et le Katanga. Elle s’attèle aussi à soutenir moralement les victimes de viol pour éviter toute tentative de suicide et autres conséquences.

Question de l’heure : Le Vice-Premier ministre Willy Makiashi a échangé avec les partenaires sur l’appui à l’INPP


Willy Makiashi reçoit Mme Aizawa
Une délégation de l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA)  est venue présenter, hier lundi 15 décembre,  au Vice-Premier Ministre, ministre de l’Emploi, travail et prévoyance sociale, le professeur Willy Makiashi , une étude axée sur l’amélioration de la formation professionnelle de l’Institut National de Pratique Professionnelle (INPP)  sur le plan qualitatif et quantitatif.

Initiative : 20 ans d’existence : L’Eglise Mangembo se dote d’un bâtiment administratif dédié à la jeunesse

Prière de dédicace d’onction d’huile
 par le Docteur Ngalasi en avant plan 
Sur fonds propres des fidèles
Les 20 ans d’existence de l’Eglise Mangembo a fait sortir de la terre un bâtiment imposant de haute facture architecturale. A cet effet,   le Bourgmestre de la commune de Bandalungwa, Antho Longange a coupé samedi 20 décembre, le ruban symbolique sanctionnant l’inauguration du bâtiment administratif de trois niveaux en faveur des enfants de l’Eglise de Mangembo.  Cette cérémonie a été marquée par la présence des révérends Albert Kankienza, Ejiba Yamampia, Kiziamina Kibila, Jean-Bosco Kindomba et d’autres personnalités. A l’occasion, le Docteur Aggrey Ngalasi de l’Eglise La louange procédé après la coupure de ruban à une prière de dédicace d’onction d’huile conduisant ainsi tous les invités à découvrir les différents compartiments de cet imposant bâtiment.

mercredi 17 décembre 2014

Event : La Délégation Wallonie-Bruxelles fête la rumba congolaise


Du 18 au 20 décembre : Festival « Rumba Parade » à Kinshasa
Le Centre Wallonie-Bruxelles de Kinshasa convie les mélomanes de la rumba congolaise  du 18 au 20 décembre à partir de 19h au 1er Festival de Rumba en RD Congo  "Rumba Parade" organisé en partenariat avec l'INA et CMCT FCB.
Ok Jazz, Sampayo et son groupe ouvrent le bal jeudi 18 décembre en la salle Brel du Centre Wallonie-Bruxelles de Kinshasa.

jeudi 4 décembre 2014

Mode et mœurs : Les refoulés de Brazzaville se lancent à la prostitution


Sur les abords de l'avenue Kabambare
Abandonné par le régime de Kinshasa : Les refoulés de Brazzaville se lancent à la prostitution

  Sur l’avenue Kabambare du côté du stade du 24 novembre, jonche un groupe de sans abri, qui vit dans un environnement pollué sans eau potable, ni toilette avec risque de l’apparition d’une épidémie au cœur même de Kinshasa au vu et au su des autorités provinciales. 

People: Carnet rose: Bon anniversaire Anady-Sarah Nadya, animatrice de la Rtg@ World


Anady-Sarah Nadya Kibalabala
Un certain 7 décembre, il a plu au Tout Puissant que l’animatrice de la Rtg@ World télé et radio, émettant à Kinshasa, en RD Congo, Anady-Sarah Nadya Kibalabala soit la bienvenue sur cette terre des hommes.

Elle va commémorer cet anniversaire dans l’intimité ce dimanche 7 décembre 2014.

A cette occasion, ses parents, amis, collègues et connaissances lui souhaitent un joyeux et heureux anniversaire de sa naissance et en même temps des vœux de Nouvel An qui pointe à l’horizon.  

Congo Création Active

Mode et mœurs : «Kindumbaland, Sodome et Gomorrhe au cœur de Kinshasa »




la honte dans un quartier residential à Kinshasa
Bienvenue à Kindumbaland sur Kabambare, et Kindumbaland, c'est Sodome et Gomorrhe, et vous y êtes déjà!

 Avis aux touristes de passage à Kin, demandez à visiter, toutes affaires cessantes, Kindumbaland qui se déploie, sur l'avenue Kabambare, entre les avenues Kasa-Vubu et Bokassa! Le fameux Nganda soso, véritable vivier des prostituées "zaïroises" à Brazzaville, a fini par déverser, avec les dernières expulsions massives, ses occupantes le long de l'avenue Kabambare, surtout aux environs de la direction Plateau, où il est interdit à un homme de se faire accompagner d'une femme autre que les Kindumbalandaises, au risque d'être prise à partie par ces dernières!

mercredi 3 décembre 2014

Event : Humour : Kody Kim donne un avant-gout de TOSEKA 3

Kody Kim (photo perspectives media)
Soirée de restitution en la salle Brel du Centre Wallonie Bruxelles
Depuis le lundi 1er décembre, l’artiste belgo-congolais natif de Bruxelles, Kody Kim anime un atelier à l’intention des comédiens congolais,  en la salle de spectacle du Collège Boboto dans la commune de la Gombe, en marge du Festival Toseka 3.  La restitution  de ces assises, qui se tiennent du 1er au 5 décembre,   est prévu samedi 6 décembre à 18 heures 30’ sur invitation en la salle Brel du Centre Wallonie Bruxelles de Kinshasa, a confirmé à l’Avenir le chargé de communication de cette organisation. L’artiste belgo-congolais ne serait pas le seul sur la scène. Les comédiens congolais Emanu Tara, Félix Kisabaka, César Mensueki, Abelle Bowala,  Papy Musiya et Ronsia Kukielukila vont  se joindre à l’artiste pour apporter une sauce de la comédie typiquement africaine, et ce, en attendant Toseka 3 prévue en 2015.

Event: Direction TOSEKA 3 samedi 6 décembre au Centre Wallonie Bruxelles






































Contact: +243815876256 Congo Création Active

People : le Raïs rencontre le Prince Al Walid pour un investissement en RD Congo


le Prince Al Walid à bord de son Airbus A 380
Retombées du séjour de Raïs  au pays de la Teranga

Lors de son séjour à Dakar, le Président de la République, Joseph Kabila, a reçu le Prince Al Walid Bin Tatal Bin Abdul Aziz d'Arabie Saoudite, quatrième fortune de la planète, qui désire venir investir en RD Congo. Ici à bord de l'un de ses avions aménagés, un Airbus A 380. Le salon en cuir est celui d'un autre avion dont le coût total a été de usd 80 millions. C'est également lui le propriétaire de cet hôtel ... 7 étoiles - oui, vous avez bien lu - à Dubaï.  Mutu ya mbongo a'a muninga na yo te! Comme disent les kinois… (un homme nantis n’est pas ton ami).
JEK

jeudi 27 novembre 2014

Créateur : La photographe Danila entre la lumière et son reflet


Chute de Zongo, Une photo de Danila Assice

Carnet de voyage en RD Congo 

"Ma plus grande joie est  d'aider les Congolais à découvrir leur pays à travers la magie de la photo », explique Danila Assice dernièrement lors de son passage en République démocratique du Congo
Mme Danila Assice  avec son appareil de photo en bandoulière  partage son carnet de voyage à travers la RD Congo plus précisément dans les provinces de l’Equateur, de Bas-Congo et de Kinshasa. Les fruits de l’objectif de son appareil photo  sont bien agencés. Elle le situe entre la lumière et son reflet. Le ciel radieux de la RD Congo est calqué sur les eaux congolaises pigmentées au noir sur les plaques photographiques de Danila. 

mardi 25 novembre 2014

Event : 3ème édition Fessol : Le volontariat artistique des jeunes pour la réfection de Mongita


Ambiance du Fessol

La 3ème édition du Fessol a tenu ses promesses
La 3ème édition du Festival des Solidarités, Fessol s’est clôturé le dimanche 23 novembre sous la note d’un volontariat artistique des jeunes talents congolais. Ils sont venus du 20 au 23 novembre de toutes les communes de Kinshasa, mais également des provinces pour exprimer leurs talents dans ce podium jeunes érigés à leur honneur par les organisateurs dudit festival.  Les artistes ont défié la chaleur suffocante de la salle Mongita pour s’exprimer. Et ce n’est pas par hasard. C’est une manière pour les artistes de dresser un plaidoyer sur scène pour la réfection et la modernisation de la salle Mongita.

Performance : Mme Caddy Adzuba, Détentrice du prix « Prince des Asturies de la Concorde 2014 »


Caddy Adzuba

Mme Caddy Adzuba, journaliste de Radio Okapi a reçu dernièrement le prix « Prince des Asturies de la Concorde 2014 ». Ce journaliste-reporter à la radio onusienne a bénéficié de ce prix dans la catégorie «violence faite aux femmes», en Espagne. Du haut de la tribune, rapporte sa chaîne de radio dans une de ses livraisons, la lauréate a indiqué que ce prix représente une reconnaissance de la lutte contre les violences sexuelles faites aux femmes dans l’Est de la RDCongo ainsi que la lutte contre la pauvreté. Elle a aussi souligné le rôle important que jouent toutes les radios de la paix en RDCongo dont Radio Okapi.

Livre : Le Révérend Mbakadi communique à ses lecteurs la gloire de l’adoption



«Ephraïm Petit-fils de Poti-Phera, Fils de Jacob. La gloire de l’adoption »

 Le  livre intitulé «Ephraïm Petit-fils de Poti-Phera, Fils de Jacob. La gloire de l’adoption » du Révérend Espérance MBAKADI, a été portée sur les fonts baptismaux dernièrement à Kempinski Hotel Fleuve Congo par le révérend docteur Aggrey Ngalasi. Cet ouvrage publié par  les Editions du Vin Nouveau à Kinshasa, et préfacé par le Professeur Robert N'Kwim traite d’une notion ignorée par les communs de mortels ayant trait à la gloire de l’adoption. Et, pourtant, elle est la  pratique même de l’accomplissement du plan de Dieu pour le salut de l’humanité. A l’occasion de la présentation de cet ouvrage qui est le premier pour son auteur, le révérend Espérance Mbakadi s’est entourée d’autres princes d’Eglise, entre autres, l’Evêque Ejiba Yamapia, du Révérend Jean-Bosco Kindomba, et de Madame Mamie Kabamba, magistrate au Parquet de Grande Instance de Kalamu. Professeur Mathias Buabua wa Kayembe, Président l’Union des Ecrivains Congolais (UECO) a félicité l’auteur d’intégrer sa corporation.

Lecture du temps : 54 ans après…



Antoine Gizenga


Le Palu évalue avec succès l’évolution de l’économie nationale congolaise  



Apres les aspects liés à la politique dans son sens large, les ateliers organisés par Parti Lumumbiste Unifié, en sigle  le Palu dans le cadre de son Jubilé d’Or,  se sont intéressés, samedi 22 novembre au Centre Nganda,  à faire l’évaluation de l’évolution de l’économie congolaise, sous la modération de l’Honorable Adolphe Muzito, haut cadre du parti.
En effet, le PALU, organise depuis le 31 octobre dernier,  des ateliers de réflexions d’échanges et débats ouverts à tous les intellectuels, professeurs d’Université et hommes politiques de tous les bords. Ces assisses se déroulent sous le haut patronage du Secrétaire général Chef du parti, Antoine Gizenga et sous la présidence du Secrétaire permanent du parti, Willy Makiashi. 

Event : La première Biennale d’arts s’ouvre à Kinshasa



Dénommé Biennale Yango, « c’est ça », cette rencontre culturelle va non seulement regrouper plusieurs artistes de diverses nationalités à Kinshasa durant les 29 jours de son déroulement, mais aussi questionner les caractéristiques expressives qu’offre la mère patrie, véritable source d’inspiration intarissable et mine d’idées et de concepts pour les créateurs à travers le monde.
Le thème choisi permet à tous les artistes locaux à pouvoir travailler pour aller vers les autres, aussi au public congolais de découvrir les effets positifs de la mondialisation, souligne en passant la commissaire générale Sithabile Mlostwa, qui du reste est de nationalité Zimbabo-hollandais.

Médias : Réhabilitation du « Magazine d’actualités judiciaires » par le CSAC



Vue du Président du CSAC, JC Tito Ndombi  en concertation avec le vice-président Alain Nkoy (Photo Sakola)

Mme Chantal Kanyimbo, rapporteur de CSAC a apporté des précisions que sur 9 dossiers de demandes d’avis de conformité venant de plusieurs médias, examinés par l’organe de régulation, un seul le « Magazine d’actualités judiciaires » mérite d’obtenir l’avis de conformité. Sa commission juridique a traité tous les dossiers et a estimé que seul le dossier du « Magazine d’actualités judiciaire » est complet. 

mercredi 19 novembre 2014

Médias : Cinéma : la série congolaise "Mpangi’Ami" désormais sur TV5 Monde


Après ses premières diffusions sur les chaines locales, la série télévisée Mpangi’Ami réalisée par le cinéaste congolais Didace Kawang a connu sa toute première diffusion sur la chaine de télévision internationale TV5 monde. Son premier lancement sur cette chaine a eu lieu ce mardi 4 novembre dernier au cours d’une cérémonie organisée à la grande halle de la Gombe à Kinshasa, à en croire une source médiatique.
L’histoire racontée dans cette série parle " d’un secrétaire général aux Finances et candidat député, Kayoko qui rencontre un adversaire de taille, Vincent.

Event: Du 20 au 28 novembre : Kinshasa s’ouvre sa première biennale d’art contemporain


Jupiter
La ville province de Kinshasa accueille enfin sa première biennale d’art contemporain dénommée Yango. L’artiste musicien Jupiter va jouer au concert d’ouverture de la biennale,  le jeudi 20 novembre à 19 heures,  à l’issue de son vernissage sur invitation au Musée d’Art contemporain et multimédia à l’Echangeur dans la commune de Limite à Kinshasa. Il ne sera pas le seul à l’affiche les artistes Strobondo et Huguette seront de la partie aussi. 

Event : Vendredi 21 novembre /Avant première de John of God au Grand Hotel Kinshasa


Premier film comique congolais

 « John of God » porte un objectif positif sur l’image de la  RD Congo

Le premier film comique congolais intitulé « John of God » (ndlr : Jean de Dieu) du réalisateur congolais Selé M’Poko va être présenté en avant première vendredi 21 novembre  au cours d’une soirée VIP à 19 heures au salon Congo du Grand Hôtel Kinshasa. Son réalisateur a soutenu au cours du point de presse qu’il a animé mardi 18 novembre que son film veut démontrer le vrai visage de Kinshasa. Le public aura la primeur de découvrir des acteurs hors du commun, notamment l’Américain Jo D. alias « Brandon », le comédien Jean Shaka dans le rôle de « Guy », le musicien Ferré Gola incarnant « Dieudonné », Diane Kamuanga(Sandra), Ados Ndombasi, etc.

Performance : Fiston Mwanza, grand prix du premier roman


Christian Mwanza
Les Prix révélations de la SGDL

La Société des gens de lettres fait cette saison la part belle aux petits éditeurs. 

La Société des gens de lettres, qui attribue deux fois par an plusieurs prix littéraires destinés à soutenir de nouveaux talents, a rendu publics, mercredi 5 novembre, ses prix d'automne, consacrés aux talents émergents avec les nouveaux Prix Révélation de la SGDL. Les prix font la part belle aux petits éditeurs. Ils seront remis à l’hôtel de Massa, mardi 2 décembre 2014.Le grand prix du premier roman est attribué au congolais Fiston Mwanza Mujila pour Tram 83, publié an août chez Métailié. Le livre se déroule dans la Ville-Pays, une mégalopole africaine, coupée de l'arrière-pays par une guerre civile.

Performance: Mbote, film de Tshopper - Trophée Francophone du meilleur court-métrage 2014


Tshopper Kabambi
Mbote, film réalisé en 2013 par Tshopper Kabambi, jeune Cinéaste Congolais reçoit le Trophée Francophone du meilleur du court-métrage 2014.

dimanche 16 novembre 2014

Lecture du temps : She Okitundu : « la troisième République introuvable en RD Congo ! »


Le concept République et sa classification ont été à l’ordre du jour le samedi 1er novembre,  au cours des travaux en ateliers sur le jubile d’or du Palu au cours de la communication du sénateur She Okitundu. Un grand débat de juristes qui sans nulle doute, a tendance à verser dans un débat d’universités. Pour le sénateur She Okitundu, il ne va pas par le dos de la cuillère. La Troisième République est introuvable sur le plan juridique en RD Congo. Il faut un acte abrogatoire pour passer d’une République à une autre. Dans l’histoire de la RD Congo,   Pour l’orateur, « Nous ne sommes pas à la règne de la troisième République et reconnaître la deuxième République, c’est une contradiction flagrante et un sujet à controverse… ». She Okitundu estime qu’il faut d’abord vider la question du péché originelle dans l’histoire mouvementée de la RD Congo.

Mode et mœurs : Moseka La jolie a choisi de se mettre la corde au cou


Entre l’amour et le trottoir

 « Quand on veut,  on peut,  le mariage a changé ma vie…je regrette à ce jour toutes les années  que j’ai souillé mon corps dans la prostitution à travers les trottoirs de Kinshasa…je préfère parler dans l’anonymat»,  a lâché Moseka La jolie au cours des retrouvailles avec un reporter de l’Avenir. Jadis réputée comme « une voleuse de mari », une professionnelle de sexe, elle a abandonné le trottoir pour un heureux mariage.

Mode et mœurs : Le feuilleton « Vivra verra » pour le changement de mentalités sur les ondes


Là ou la télévision s’arrête, la radio continue…

Le feuilleton radiophonique « Vivra verra, l’avenir nous le dira » de l’Ong  américaine PMC (Population Media Center – centre média pour la population) a été présenté au public vendredi dernier au siège du Ciaj dans la commune de N’Djili par Valentin Mitendo Muadi, Directeur artistique du théâtre de la Compagnie théâtrale les Intriguants. En effet, ce projet rentre dans le cadre de changement de mentalités sur certaines questions sociales liées aux  violences domestiques, à la santé maternelle et infantile et à la sexualité précoce. Au total, huit épisodes de ce feuilleton sont mis à la disposition des auditeurs particulièrement ceux de la Radio Okapi en RD Congo. Le rendez-vous est pris chaque mardi (21h00) et dimanche (11h00) sur les ondes de la radio onusienne. Pas de souci pour ceux qui peuvent en manquer. Ils ont la possibilité de se rattraper aux jours programmés pour la rediffusion : jeudi (21h00) et dimanche (19h40).

mardi 11 novembre 2014

Mode et mœurs : La différence d’âge : Un des facteurs déterminants dans l’équilibre du foyer



 
Le choix des partenaires de vie dans le mariage doit tenir compte de certains facteurs de vie, entre autres la différence d’âge. Beaucoup de partenaires ne prennent pas en compte ce détail concernant l’écart d’âge au nom de l’amour et de la confiance mutuelle.  Et, le choix de partenaire en termes d’âge a des conséquences à la longue si on ne prend pas garde sur le plan sexuel et si on n’est pas sage dès le départ. Raison pour laquelle dans le cadre de dossier femme, nos reporters ont approché le docteur Marmot Mpunga Tshimanga, expert sexologue à Top Clinic dans la commune de Limete. Ce médecin apporte encore plus de lumière sur cette question. Pour l’orateur, il développe ses explications sur la question des différences d’âge  en termes des suppositions et d’expériences recensées auprès de ses patients, en ces mots : « A supposer que la femme a l’âge de 20 ans et que son partenaire en a 44. Au début, la vie sera en rose sexuellement. L’homme sera en mesure de satisfaire sa femme. Mais plus le couple vieillit, c’est plus l’homme qui perd son ardeur, sa pulsion sur le plan sexuel.  Et lorsque la femme aura la trentaine, elle aura encore besoin de la vitalité sexuelle de son partenaire. Et l’homme ne saura arriver à cette performance attendue… d’où il faut tenir compte de cet aspect de chose, l’équilibre d’âge entre les deux partenaires… ».

lundi 10 novembre 2014

In memoriam : Plaidoyer pour l’implication effective de la famille pour l’essor de la RD Congo


Myles Munroe et son épouse nous quittent

Le dernier voyage de Myles Munroe

 
La RD Congo est habitué à des cycles de conférence à caractère politique, économique et autre diplomatique. En 2013, le Docteur Myles Munroe avait  apporté un autre son de cloche. Et, ce, d’un genre nouveau sur le leadership, comme il a promis à son arrivée pour la première fois en RD Congo, ce grand orateur était venu raffiner des nouveaux leaders pour le pays dans tout le domaine. C’est dans ce chapelet de conférence que Myles Munroe a insisté sur l’implication effective de la famille pour le développement de la RD Congo. La famille, une notion fondamentale comme soubassement de toute action sociale, à même de booster la chose publique.  Le pasteur Myles Munroe et son épouse viennent de nous quitter à la suite d’un crash d’avion survenu à Bahamas. En effet, le dimanche 9 novembre, neuf  personnes ont péris  dans  cet accident d’avion dont le célèbre pasteur Myles Munroe, son épouse et leur fils de six ans.

Lecture du temps : Foisonnement des partis politiques en RD Congo


Lambert Mende
Lambert Mende propose des pistes de solution

A ce jour, la RD Congo compte 465 partis politiques. Lambert Mende a passé à la loupe le rôle et le fonctionnement des partis politiques en RD Congo. A ce jour, il a dégagé une réflexion à l’intention des acteurs politiques pour assainir l’univers des partis politiques en RD Congo et procédé à une remise en question. De ses réflexions, il a pensé au regroupement de certains partis politiques à la lumière de leurs idéologiques.

In memoriam: le dernier voyage de Myles Munroe

Myles Munroe et son épouse

Le pasteur Myles Munroe et son épouse viennent de nous quitter à la suite d’un crash d’avion survenu à Bahamas. En effet, le dimanche 9 novembre, neuf  personnes ont péris  dans  cet accident d’avion dont le célèbre pasteur Myles Munroe, son épouse et leur fils de six ans.
Le crash est survenu alors que l’avion s’approchait de l’aéroport de Grand Bahama, aux Bahamas. L’avion d’affaires privé aurait heurté une grue et aurait explosé avant de s’écraser au sol. Myles Munroe et son équipe avait embarqué dans cet avion, afin de participer à une grande conférence chrétienne.
Saint Hervé M'Buy

jeudi 30 octobre 2014

Création : L’album « Vrai moment » de Babia sous le label Koffi Central


Koffi Olomide, Patron de Koffi Central
L’album « Vrai moment », laissé en chantier par l’artiste musicien Babia, à la suite de sa disparition,  sera produit sous le label « Koffi Central », venait-on d’apprendre de bonne source. L’opus sera disponible dans les tout prochains jours en supports K7, CD et DVD. Le numéro 1 de l’orchestre Quartier Latin International est décidé d’être au chevet de la descendance de Babia en leur octroyant les dividendes de la vente de ces supports.
Il a aussi saisit l’occasion pour remercier, au nom de la grande famille Quartier Latin International, tous ceux qui ont pris part aux obsèques et montré leur compassion envers ce talentueux artiste disparu entre autres Ferré Gola Bataringe, Fally Ipupa, Dakumuda , Bozi Boziana, Akouda de Zaïko Langa Langa, Fabregaz Mbuyulu, et les autres …

Franck Ambangito

People : le Président Sassou-Ngueso, grand sapeur à hauteur d’un million de livres


Le Président Sassou-Nguesso dépense un million de livres (1 milliard de FCFA) sur les vêtements qu’il ne porte qu’une fois. Il change des chemises trois ou quatre fois par jour, se vante que jamais il ne les lave et les utilise comme Kleenex

Bienvenue dans l’univers de la « Sapologie ». Le roi est sans aucun doute le président de la République du Congo qui selon le quotidien britannique telegraph.co.uk a dépensé près d’un million de livres sur les costumes et chemises lors d’un shopping à Paris.   Les enquêteurs français en dressant une liste des actifs dudit président ont été stupéfaits de constater que Sassou-Nguesso a dépensé 1,18 millions d’euros entre 2005 et 2011 sur les chemises et costumes. Dans la même période, son fils Denis Christel Sassou-Nguesso a déboursé près de 474 000 euros uniquement sur les chemises.
Congo Création Active/Africeleb

dimanche 26 octobre 2014

Event : L’artiste mexicaine Eugenia Vélis présente ses toiles gigantesques


Du 16 novembre au 14 décembre à l’espace Texaf-Bilemba

L’artiste mexicaine, Eugenia Vélis ,installée en RDCongo, présente du 16 novembre au 14 décembre prochain à l’espace Texaf- Bilembo, près de l’Ambassade de France à Kinshasa, un ensemble de toiles gigantesques qui questionnent sur l’ identité culturelle du citoyen du monde, noir, blanc ou métis, dans un pays étranger. « Nous sommes tous revêtus de cultures différentes et notre identité s’est construite à partir d’un certain métissage et des rencontres plurielles marquées par des périodes de colonisations et de souffrances », soutient Mme Vélis sur les colonnes de l’Agence congolaise presse.

Initiative : ‘’Prix spécial de l’Union Européenne’’ pour les peintres


une oeuvre de l'artiste JP Mika dans son atelier
Les artistes peintres invités à concourir  

La « Biennale d’Art contemporain Yango 2014 », sera organisée du 27 octobre au 29 novembre 2014 à Kinshasa sous le thème « Avancer », indique la Délégation de l’Union européenne en RD Congo, dans un communiqué.

Event: Le peintre Dikisongele expose sa collection « les 3 temps »


Du 24 octobre au 15 novembre au centre culturel « Le Monde des Flamboyants »

Du 24 octobre au 15 novembre au centre culturel de la Trust Merchant Bank, « Le Monde des Flamboyants », l’artiste peintre Frank Dikisongele Zatumua expose sa nouvelle collection picturale  « Les 3 temps » sous le thème « Mythe et révélation ». Le vernissage de cette exposition a eu lieu vendredi 24 octobre dernier et a connu la présence des invités triés sur le volet. Amateurs d’art, artistes, diplomates et autres curieux ont découvert la nouvelle collection de l’artiste marquée des toiles aux couleurs chaudes.   

jeudi 23 octobre 2014

Mode et mœurs : Mme Gémima Imbele : « L’écart d’âge pour le mariage doit-être d’au moins 10 ans… »


Mme Gemima Imbele
L’écart d’âge dans un couple marié a-t-il un impact ?


Mme Gemima Imbele : Bien sûr que oui ! L’écart d’âge dans le mariage a un grand impact, non négligeable. Surtout par rapport aux divers besoins vitaux des deux partenaires, ainsi que pour ce qui est de l’endurance physique de chacun d’eux. L’écart d’âge doit être un peu mesuré pour qu’il n’y ait pas d’incompatibilité.
Selon vous, quel est l’écart d’âge convenable pour le mari et sa femme dans le mariage ?
Sans mâcher des mots, j’estime que l’écart d’âge entre l’homme et la femme dans le mariage doit-être, tout au plus, de dix années. Pas plus. Peut-être un peu moins de dix ans ou un peu plus de cinq ans. Personnellement, l’écart d’âge qu’il y a entre moi et mon mari est de huit ans.
Ce que je trouve normal.

Question de l’heure : La nécessité d’une synergie africaine contre les crimes émergents et environnementaux




9èmeAssemblée générale annuelle de l’Association générale des Procureurs d’Afrique
le Premier Ministre Matata Ponyo à l'ouverture

« Le développement de la technologie et de la mondialisation des espaces économiques ont vu apparaître des crimes de genre nouveau qui ne permettent plus aux organes judiciaires nationaux d’y faire face seuls sans le concours des autres Etats. C’est ce phénomène qui justifie la coopération judiciaire entre les nations et la création des organes supranationaux de justice. Le gouvernement de la Rd Congo vous félicite pour cette prise de conscience pour combattre ensemble les crimes de nature émergente. Il est persuadé que vous parviendrait à identifier les moyens les plus adéquats pour y parvenir au cours de ces assises… », a indiqué l’orateur. Matata Ponyo a encouragé les participants dans leurs approches associatives creusées d’une plate-forme d’échange d’expérience et de coopération judiciaire dans la lutte contre la criminalité dans toutes ses formes.

mercredi 22 octobre 2014

Mode et mœurs : Le coût excessif de la dot encourage le concubinage


L'argent de la dot qui établit le lien du mariage entre familles africaines est devenu un casse-tête pour les jeunes prétendants. Le coût de la dot a haussé le ton au point de devenir exorbitant et brade la valeur de ce geste symbolique.

Dans certaines familles, elle a pris des allures d'une facture globale incluant tous les frais et les dépenses consentis durant l'éducation et la formation de la jeune fille offerte en mariage. Cela implique les frais de scolarisation, de logement, d'habillement et d'alimentation.

Ça fait débat : La dot : « le gouverneur fixe la valeur maximale à ne pas dépasser

La dot au coeur du débat
Débat au Sénat sur le Code de la famille

Les sénateurs ont débattu sur plusieurs questions liées au Code de la famille entre autres portant sur la dot, la forme du mariage en rapport avec les effets de la mondialisation. Pour le Président de la Commission socioculturelle, sa commission est disposée tous les amendements par écrits. Concernant la question de la dot, certains sénateurs ont fustigé cette pratique voyant en cela, une manière de chosifier la femme, c’est-à-dire, vendre la femme par le lien du mariage. Le sénateur Romain Nimy est revenu à la charge en défendant que cela ne constitue pas une forme d’esclavagisme. Et que le Gouverneur ne fixe pas la dot. La dot reste fixée par les familles.

mardi 21 octobre 2014

People : Koffi Olomide témoigne sur son ancien chanteur Babia Ndonga


Babia Ndonga
Premier à intervenir avec 4.500 $ pour les obsèques de  Babia

Koffi  Olomide   serait le premier  sur la liste à contribuer 4.500 dollars américains  aux obsèques de son ancien chanteur  Babia Ndonga « Shokoro » qu’il a  encadré au sein de son groupe Quartier Latin International,  décédé le mercredi 8 octobre dernier à Luanda à la suite d’une courte maladie, à en croire nos sources. Cette marque de sympathie a été suivie par le mécène musicale  Papy Kake « Foudre », avec 1.500 dollars américains.

People : Koffi Olomide "Vieux Ebola" interpellé hier à la Police nationale congolaise


Koffi Olomide
A propos du sobriquet « Vieux Ebola »

Le président du groupe Quartier Latin International, Antoine Abgepa  Mumba  dit Koffi Olomide  a été l’objet d’une interpellation dans l’après-midi devant la Police  nationale  Congolaise  et a été relâché après une trentaine de minutes d’interrogatoire.

mardi 14 octobre 2014

Initiative : Tenue d’un atelier sur la convention de l’Unesco 2005 au Tarmac des auteurs à Kinshasa


Promotion des arts et de la culture

Le Président du chapitre national d’Arterial Network en RD Congo, Jean-José Lwemba Wawangu a annoncé au cours d’un point de presse lundi 13 octobre au siège social  de sa structure,  la tenue à Kinshasa d’un atelier sur la convention de l’Unesco 2005. Ces assises qu’organise le réseau Arterial du 15 au 16 octobre au Tarmac des auteurs dans la commune de Kintambo, vont plancher sur le thème de  la « Convention de l’Unesco de 2005, la gestion des cycles de projet et l’utilisation des réseaux sociaux ».

Ça fait débat : Une politique publique du livre et de la lecture en gestation en RD Congo


Les opérateurs du secteur du livre félicitent l’implication du Président de la République

Dans un communiqué final des travaux de réflexions du comité des opérateurs du secteur du livre en RD Congo, ces derniers ont  félicité hier mardi 14 octobre  au cours d’une réunion d’information,  le Président de la République, Président du Comité de pilotage du Mécanisme National de Suivi et de Supervision pour son implication personnelle dans la concrétisation de la politique du livre et de la lecture. « Qui l’eût cru ! Que le Président de la République reconnaisse le livre comme étant l’outil le mieux à même pour bâtir une culture de la paix, lequel, en permettant le partage des mêmes référents culturels, forge une culture de non recours à la violence, et créé, par l’éveil intellectuel, une cohésion sociale autour de valeurs positives partagées et de projets communs ? » , a expliqué Didier Mumengi, dans son mot d’introduction de la réunion d’information.

mardi 7 octobre 2014

Event: Kinshasa se peint en rose contre le cancer du sein


Kinshasa Rose

Tous contre le cancer du sein

La ville-province de Kinshasa se peint en rose contre le cancer du sein aux rythmes d’un slogan « Ngai pe,  je dis non au cancer du sein ». A cet effet, un marathon  de l’espoir est prévu le samedi 25 octobre 2014 pour mieux imprégner la population cette question de santé publique.  Les inscriptions se déroulent du 1er septembre au 15 octobre. Pour toute inscription, les participants ont droit à un bon dépistage gratuit du  cancer de sein. 

jeudi 2 octobre 2014

Création: le portrait robot d’un député véreux de la "chambre basse"


Hum le pouvoir de la chambre basse
Monsieur l’Honorable député de la « chambre basse »

« Pona okabela mwasi il faut akoma ya yo ? » (ndlr : pour accorder une faveur à une femme, il faut toujours qu’elle devienne ta concubine)… Monsieur le député dispose  d’un lit dans son bureau, mais lors de la plénière, il somnole quant il s’agit de question cruciale liée au social… Et, lorsqu’il s’agit de la question de Jeep…il demeure attentif parce qu’il doit jouer au Papa bonheur… d’ailleurs son véhicule de fonctions, il l’a hypothéqué face aux charmes de belles congolaises. 

Création : Paul Kerstens : « Le talent exceptionnel des artistes contribue à l’image positive de la RD Congo »


« Le talent exceptionnel et la créativité des artistes congolais contribuent à une image positive et valorisante  de la RD Congo », a déclaré lundi au cours d’une conférence de presse en la salle Brel du Centre wallonie Bruxelles de Kinshasa,  Paul Kerstens, superviseur de la « Plateforme contemporaine », une structure accompagnant les artistes congolais à la création, au renforcement des capacités et à la promotion culturelle dans le domaine des arts de la scène.

jeudi 25 septembre 2014

Médias : Nicole Dimbu croit aux médias en RD Congo



Nicole Dimbu
Fraichement sorti des humanités scientifiques option biochimie à l’école Ango Ango de la commune de Bandalungwa, Nicole Dimbu Yengo a pris goût  pour les lettres et les médias. Elle a commencée sa carrière dans l’univers des médias congolais dans la presse écrite. Elle a évolué dans un organe de presse de  l’Eglise dénommé « Outres neuves médias », entre 2002 et 2007.  Ce goût pour les lettres la pousse à parfaire ses connaissances  à l’Institut national des arts ou elle l’a fréquentée durant deux ans dans le département animation culturelle.

Question de l’heure : Les secrets du huis-clos du Sénat


Kengo wa Dondo/Président du Sénat
Session de septembre 2014

 * Un huis-clos décrété hier au Sénat a provoqué des commentaires dans tous les sens. Nos fins limiers qui étaient sur place n’ont trouvé rien à mettre sous la dent, pendant que d’autres observateurs avertis de questions parlementaires n’ont pas manqué de spéculer. Cette plénière attendue de tout le monde, à l’instar de celle de l’Assemblée nationale, devrait conduire à l’adoption du calendrier des travaux de la session de septembre en cours

* Toujours du côté des observateurs, certains pensent que le huis-clos du Sénat était une occasion pour le Président de cette chambre de s’expliquer par rapport à la « virilité » de son discours du 15 septembre dernier, surtout par rapport à sa dernière position au regard de la révision constitutionnelle. Même si l’élaboration de ce discours relève de ses prérogatives, peut-être que certains sénateurs ne se sont pas retrouvés dans certains détails de ce discours en rapport avec la révision de l’article 220 de la Constitution