mardi 2 septembre 2014

Médias : « Show diplomatik », un rendez-vous avec l'image de marque de la RD Congo



la présentatrice Jenny Valliante 





Journaliste, conceptrice et présentatrice du magazine tv « Show diplomatik » à b-one tv, Jenny Valliante s’est donnée depuis 2012 la mission de présenter la bonne image de la République Démocratique du Congo et de ses relations de coopération bilatérale avec ses pays amis. Deux ans après, elle est fière d’avoir contribué à la diplomatie de son pays. Sur son plateau, il ne reçoit pas seulement les diplomates, mais aussi, les opérateurs économiques, les responsables des institutions spécialisées, de grandes personnalités tant nationales qu’internationales.


Deux ans déjà depuis que vous présentiez ce magazine diplomatique. Qu’avez-vous compris des relations entre la RDC et les autres pays du monde ?

Aujourd’hui, avec les multiples crises qui frappent la Rd-Congo, la diplomatie congolaise se crée du chemin. Même si elle serait encore très loin de se faire entendre dans les différentes grandes assemblées, négociations ou accords, il y a un réel problème de lobbying. Le magazine Show diplomatik est une émission qui permet de comprendre que le monde est un immense système de communication et qu’à l’intérieur de cet ensemble, la diplomatie crée et développe un type de communication qui s’effectue entre les états. Ces relations d’états à états doivent être décortiquées dans une certaine mesure pour les rendre plus potables à nos téléspectateurs. Et, cela grâce aux entretiens et aux interviews des diplomates dans l’émission « Show diplomatik ».

Jenny Vallainte avec l'Ambassadeur de l'Egypte en Rd Congo; Ibrahim Achraf


Qui sont vos invités ?

Mon premier public, ce sont mes invités sur le plateau, les diplomates à savoir, -les ambassadeurs, les représentants des organismes internationaux, les opérateurs économiques, les responsables des institutions spécialisées, de grandes personnalités tant nationales qu’internationales. C’est un challenge et un choix pour le niveau et la qualité de l’émission.


En tant que journaliste œuvrant dans une chaine émettant sur câble, quelle information de la Rd-C donnez-vous au reste du monde ?

Sans prétendre à inventer la roue, le magazine Show diplomatik est une émission qui est diffusée tous les mercredis à 20h30 sur b-one tv. Un programme à caractère socio-économico-politique conçu pour proposer d’abord au public congolais l’occasion de découvrir le monde des relations internationales, à travers les rapports de coopérations. Le magazine permet de connaitre les divers projets de développement. Il permet un large écho de notre diplomatie, une large communication et des comptes rendus des négociations et accords de notre pays.
Que doivent faire tous vos téléspectateurs qui ratent la diffusion de votre programme ?
La rediffusion est prévue tous les jeudis à 7h00 et vendredis à 21h40′ sur b-one tv, Canalsat 141.
Selon nos sources, la diplomatie rd-congolaise ne communique pas et laisse la place à la rumeur. Affirmez-vous cette opinion ?

Je ne répondrais pas à la place des diplomates congolais. Cependant, c’est un secret de polichinelle. A Kinshasa, la rumeur occupe une place prépondérante. En tant qu’information chez les kinois, c’est une culture sociale du pays. Dans une certaine mesure, si la diplomatie congolaise ne communique pas, sapée depuis l’indépendance, la situation des diplomates de la Rd-C est plus que déplorable à telle enseigne que  conjuguée aux péripéties que vit notre pays. Elle a perdu toute son aura diplomatique sur la scène internationale. Pour se faire entendre, elle se fait prendre en charge par des pays amis qui n’ont pas les mêmes potentialités qu’elle, afin de défendre sa cause. Faute de voix dans les institutions internationales où elle est quasi privée de votes, de paroles voire de la documentation officielle ; sans parler des humiliations dans le concert des nations unies. La problématique de l’image de la diplomatie congolaise repose également sur la reconsidération des conditions de travail des diplomates, mais aussi, par la régularisation de la situation du pays par rapport à ces cotisations au sein des organisations régionales et continentales. Il faudra aussi assainir l’appareil diplomatique du personnel qui y parachute pour des couleurs politiques.

Votre cible est-elle atteinte ? – Qu’avez-vous comme feedback ?

Aujourd’hui, j’ose dire de mieux en mieux, nous recevons des échos, des mails favorables de nos différents téléspectateurs sur ce que nous faisons à Show diplomatik. Je participe à des séminaires, des formations, des conférences à travers le monde pour mieux cerner et appréhender les questions internationales et diplomatiques pour enfin aboutir à une bonne compréhension et une bonne consommation de l’information. Bref, tout ce qui en découle de mon magazine est un trophée que je reçois tous les jours. Sinon, votre media n’aurait pas sollicité cette interview qui me touche du fond du cœur.

Une perspective de la Rd-Congo et de sa diaspora dans les 5 prochaines années ?

Déjà, lors des concertations nationales, il a été convenu que dans le prochain gouvernement, il y aura un ministère à part entière de la diaspora congolaise. Même si il y aurait eu, il y a quelques temps un vice-ministère de la diaspora. Cela peut être considéré comme une promesse d’inclusion de cette diaspora, qui petit à petit s’intéresse aux questions du pays et à son économie. Le gouvernement à son tour doit pouvoir régler certaines questions épineuses avec cette diaspora telle que celle de la double nationalité. Il est injuste, au moment où l’on s’apprête à amnistier des gens qui ont pris les armes dans le seul but de tuer des citoyens congolais et de déstabiliser le pays de priver certains congolais de ce que l’on accorde à d’autres.

Quelques phrases sur votre parcours?

Apres avoir obtenu mon diplôme de licence en journalisme, j’ai effectué un stage académique à la Minière du Bakwanga où j’ai acquis quelques notions de relations publiques. Ensuite, l’élément déclencheur dans le monde des médias a été mon stage professionnel à Antenne A tv où j’ai prestais durant 7 ans à la présentation du journal télévisé. Et, en 2012, ma passion pour la diplomatie et le souci de faire découvrir au public rd-congolais les cultures et les informations des autres pays m’ont conduit à concevoir « Show diplomatik » pour parler des relations de coopération bilatérale entre la République Démocratique du Congo et ses pays amis. Un programme que je présente à ce jour à b-one tv.

CINARDO KIVUILA
Publié par Events RDC le sept 2, 2014 dans Actualités, Politique 

Ph. Tiers 

Jenny Valliante avec le representant de Bad en RD Congo, Valentin Zongo 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire